Domaines
RH
Juridique
Compta
Administratif/Moyens Généraux
Communication
Bureautique
Conseils aux débutants
Word
Excel
PowerPoint
Outlook
Access
Publisher
Windows/système
PhotoImpact
Conception web : les bases
Applications pas à pas
Tests logiciels
Macros VBA
Leçons
Macros Word
Macros Excel
Astuces
Orthographe
Rédaction
Organisation
Produits/services malins
Outils
Ouvrages
Modèles
Macros
Liens
Anglais
Grammaire avec AnglaisFacile
Leçon gratuite avec AnglaisFacile
Carrière
Gestion de carrière
Fiches métier
Témoignages / vécu
 
Evénements métier
Echos de presse, comptes-rendus

Echanger

Forums

© Nadège Guilbert
Le contenu de ce site
est régulièrement déposé auprès de la SGDL
Reproduction interdite
sans le consentement
écrit de l'auteur



Imprimer la page Domaines > Carrière/Métier
17-mai-05

 

L'entretien de départ, une étape à ne pas négliger

 

Division du groupe Robert Half International, spécialiste des fonctions temporaires en assistanat et en secrétariat, OfficeTeam a noté qu’en France, l’entretien de départ lorsqu’un(e) salarié(e) quitte l’entreprise est une pratique peu courante alors qu’il est beaucoup plus répandu dans les pays anglo-saxons. Cependant, celui-ci peut se révéler très utile, notamment pour l’employeur. OfficeTeam fait le point.

De l’importance d’écouter les salariés…

Lorsque l’on demande aux dirigeants s’ils tiennent compte des remarques et des commentaires formulés par les salariés lorsqu’ils quittent l’entreprise, ils répondent* :

Oui, systématiquement ............................................. 19%
Oui, assez fréquemment ........................................... 57%
Rarement ................................................................ 11%
Non, jamais ............................................................. 06%
Ne souhaite pas répondre .?....................................... 06%
Ne sait pas ............................................................... 01%
                                                                               100%

Or, ils sont très peu nombreux à formaliser ce type d’échanges et à organiser un véritable « entretien de départ ». Ils se contentent généralement de recueillir quelques commentaires lorsque les salariés leur remettent leur démission. Néanmoins, s’il est des échanges qu’il ne faut pas négliger, l’entretien de départ est l’un d’eux. En effet, il permet à l’employeur de :

  • Savoir ce qu’il en est au sein de l’entreprise, comment les salariés perçoivent l’environnement et l’ambiance de travail, dans quelle mesure l’équipe dirigeante répond à leurs préoccupations, quelles sont les failles, etc.
  • Déceler les indicateurs de danger et pouvoir anticiper,
  • Identifier des axes d’amélioration à apporter afin de répondre aux attentes des salariés,
  • Travailler à la fidélisation des collaborateurs en mettant en place les outils et des méthodes répondant à leurs besoins.

Selon Olivier Gélis, Directeur Général d’OfficeTeam, « Si l’on tend à être plus attentif aux collaborateurs qui rejoignent l’entreprise, il ne faut pas délaisser les salariés qui sont sur le départ. Ils ont au sein de la structure un vécu important dont on peut tirer de riches enseignements. Certes, il s’agit d’un exercice relativement inconfortable. En effet, le salarié ne sait pas s’il « peut » livrer son opinion ou s’il doit rester consensuel. Quant à l’employeur, il redoute parfois certaines critiques. Néanmoins, si chacun se montre diplomate mais sincère, cet entretien ne peut être que bénéfique».

Procéder avec méthode

Afin que cet entretien se déroule dans de bonnes conditions, il faut :

  • Trouver le bon moment : selon les pratiques de l’entreprise et la flexibilité du salarié, l’entretien peut avoir lieu avant son départ ou bien juste après et peut éventuellement se dérouler par téléphone (ce qui permet une plus grande facilité d’expression).
  • Etre constructif : poser des questions précises sur l’environnement de travail, la culture d’entreprise, les motifs qui poussent le salarié à partir, l’action de l’équipe dirigeante, etc.
  • Rester neutre : l’employeur doit savoir écouter et entendre objectivement les commentaires du salarié sans prendre partie car il s’agit de l’une des sources d’informations très utile our aller de l’avant.
  • Se concentrer sur le poste, l’environnement et l’ambiance de travail,… et ne pas laisser le salarié dériver sur des anecdotes et des détails d’ordre plus personnel.

Pour le salarié qui quitte l’entreprise…

Il s’agit alors de :

  • Exprimer son opinion : profiter de ce dernier échange pour dresser un bilan et formuler ses remarques.
  • Faire preuve de franchise : la franchise sera d’autant plus appréciée qu’il est souvent difficile pour un employeur d’obtenir un retour d’information honnête de la part de ses employés.
  • Contribuer au changement : s’il est sur le départ, le salarié peut néanmoins faire des suggestions qui participeront au changement et seront bénéfiques pour l’ensemble des collaborateurs.

* Réponses obtenues auprès de 150 dirigeants d’entreprises tous secteurs d’activités confondus lors de l'étude menée en septembre 2006.

 

* * *

OfficeTeam Intérim est une division de RHI Intérim, filiale du groupe américain Robert Half International Inc., leader mondial du recrutement spécialisé depuis 1948 et coté à la bourse de New York.
OfficeTeam Intérim est spécialisée dans l’intérim des fonctions d’assistanat et de secrétariat.
Afin de fournir à ses clients et à ses candidats les informations dont ils ont besoin, OfficeTeam Intérim réalise tout au long de l’année des enquêtes et des études relatives au marché du travail, aux stratégies d’embauche…

OFFICETEAM INTERIM
Paris
17, rue de la banque Immeuble Les Saisons
75002 Paris
Tél : 01.55.04.29.90 - Fax : 01.55.04.29.92
E-mail : paris@officeteam.fr

La Défense
4, place les Saisons
92036 La Défense Cedex 1
Tél : 01.55.91.91.20 - Fax : 01.55.91.91.21
E-mail : ladefense@officeteam.fr

Versailles
27 bis, rue Sainte Adélaïde
78000 Versailles
Tél : 01.30.97.69.10 - Fax : 01.30.97.69.11
E-mail : versailles@officeteam.fr

 

Site Internet : www.officeteam.fr