3 situations dans lesquelles utiliser Mettre sous forme de tableau

Vous connaissez sans doute l’option Mettre sous forme de tableau pour la mise en forme rapide de vos tableaux. Mais savez-vous qu’elle est particulièrement pertinente dans le cas de tableaux croisés dynamiques ou pour la réalisation de listes déroulantes ? Retour en détail sur ces 3 cas de figures.

1. Mettre en forme rapidement un tableau

Un clic suffit pour mettre en forme un tableau : il suffit de :

  • sélectionner votre tableau si ce dernier comporte une ligne de total ;
  • se positionner dans une cellule quelconque du tableau dans le cas contraire

puis d’activer dans le ruban Accueil, le bouton Mettre sous forme de tableau et de choisir l’un des modèles proposés.

Si vous ne trouvez pas le modèle de couleur ad hoc, activez l’onglet Mise en page et sélectionnez une palette de couleur : il s’en trouve sûrement une qui correspondra à vos attentes !

Autre avantage : en cas d’ajout de lignes, ces dernières seront automatiquement formatées.

Vous pouvez mettre en avant la 1ère ou dernière colonne, désactiver le bouton de filtre ou ajouter/désactiver les bandes grâces aux options du menu contextuel.

Convertir en plagePour revenir à un tableau Excel classique (tout en conservant la mise en forme de votre tableau), cliquez sur le bouton Convertir en plage que vous trouverez à gauche, dans la barre d’outils contextuels.

Attention ! Si la mise en forme de votre tableau est bien conservée, vous devrez cependant formater manuellement vos nouvelles lignes éventuelles.

2. Actualiser facilement un TCD

Changer la source de donnéesLorsque vous ajoutez des lignes à une base de données liée à un tableau croisé dynamique, vous devez obligatoirement cliquer sur le bouton Changer la source de données et re-sélectionner votre base pour actualiser votre TDC. Cette manipulation est fastidieuse.

ActualiserL’option Mettre sous forme de tableau vous affranchit de cette contrainte. Appliquez d’abord l’option Mettre en forme de tableau à votre base de données. Vous pouvez ensuite ajouter très simplement des enregistrements à votre base.Pour mettre à jour votre TCD, cliquez simplement sur le bouton Actualiser.

3. Rendre une liste déroulante dynamique

Grâce à l’option Mettre sous forme de tableau, on peut rendre une liste déroulante dynamique, sans aucune formule complexe !

Présentez simplement votre liste Sous forme de tableau. Puis sélectionnez les données de votre liste et affectez-leur un nom. Insérez votre liste déroulante dans une ou plusieurs cellules.

Toutes les modifications apportées aux éléments de votre liste seront automatiquement répercutées à vos cellules contenant la liste déroulante.

C’est un confort appréciable et un vrai gain de temps !

factures-pro.com, un service de facturation gratuit pour les TPE

Vous êtes travailleur indépendant ou bien encore TPE ? Vous recherchez un outil de facturation gratuit ? www.factures-pro.com est LE service qu’il vous faut.

Simple de prise en main, Factures.pro vous permet d’ajouter votre logo, de rédiger vos factures en euros mais aussi en devises. Toutes les factures sont bien évidemment numérotées automatiquement, ainsi que l’exige la loi.

Le service en ligne vous offre également la possibilité de dupliquer des factures existantes, un vrai gain de temps si vous éditez des factures récurrentes.

Tout cela, encore une fois, gratuitement.

Bien organiser ses contacts à l’aide d’un code couleur

Comment affecter un code couleur à ses contacts

Au fil du temps, les fiches contacts sous Outlook s’accumulent : clients, fournisseurs, prospects, collègues… Comment bien organiser ses contacts pour mieux s’y retrouver ? Comment affecter un code couleur à chaque fiche ?

Car la fonction Catégorie, si elle présente un intérêt réel pour trier ses fiches, n’a cependant aucun impact visuel…

Je vais donc vous présenter une astuce pour mieux vous y retrouver.

Procédure

Comment ajouter un code couleur à ses contacts OutlookOuvrez votre fiche Outlook, et cliquez sur l’icône Carte de visite.

La boîte de dialogue qui s’ouvre présente 3 zones.

L’option Arrière-plan de la zone 1 vous permet de définir une couleur de fond pour votre carte de visite. Petit conseil, choisissez plutôt des couleurs pastels pour ne pas nuire à la lisibilité de vos cartes.

Mais cette même zone, vous vous permet également d’ajouter une photo ou un logo à votre carte grâce au bouton Modifier. Vous pouvez ensuite jouer avec les champs Alignement de l’image ou Mise en page pour définir avec précision l’affichage de cette dernière.

Ajouter une photo, un logo à une carte de visite

Outlook vous offre aussi la possibilité de faire précéder les prénoms et noms de vos interlocuteurs d’un préfixe (ou d’un suffixe !). Cela se passe dans la zone identifiée en 2. Il faut d’abord commencer par choisir un emplacement (Gauche ou Droite) par rapport au nom. Le champ Etiquette est alors accessible : saisissez le mot que vous souhaitez et affectez-lui une couleur.

Mes petits +

Juste en dessous de Modifier se trouve une barre d’outils. Cette dernière vous permet de modifier la taille et les attributs des éléments de votre carte de visite (nom, prénom, coordonnées…).

La zone Champs vous permet de définir les éléments qui seront affichés sur votre carte de visite et leur ordre d’affichage pour des cartes de visite vraiment adaptées à vos besoins.

Comment bien classer ses cartes de visite

N’hésitez pas à recourir au champ Classer sous de votre carte de visite pour classer vos contacts. Parfois, on ne retient que le nom de l’entreprise. Parfois, on ne connaît son interlocuteur que par son prénom ou son nom de famille… Classez toujours vos contacts en fonction du champ qui vous convient le mieux. Peu importe que certaines fiches soient classées par nom de société, d’autres par nom de famille. Le tout est que vous vous y retrouviez et rapidement.

Comment bien classer ses contacts Outlook