Présenter une lettre

Savoir présenter une lettre constitue le B-A BA pour une assistante. Mais les années aidant, qui se souvient des fameuses normes Afnor NZ-11-001 étudiées au lycée ? Certes, elles n’ont valeur que de recommandation : aucun « gendarme » ne viendra jamais sanctionner une entreprise pour non respect de cette norme !

Fort heureusement d’ailleurs car il ne faut pas oublier qu’un courrier véhicule une image d’entreprise et qu’à codifier outre mesure une mise en page, on en viendrait à une uniformisation sans saveur !

Il importe néanmoins, de rester assez proche des recommandations de l’AFNOR, ceci afin de ne pas totalement déstabiliser vos lecteurs. Petite piqûre de rappel…

Lire la suite…

Orthographe : comment éviter quelques fautes communes

Les règles qui régissent notre orthographe et notre grammaire sont complexes.Voici quelques « trucs » glanés au cours de mon expérience et qui vous permettront d’éviter quelques fautes parmi les plus communes. L’impératif La deuxième personne du singulier de l’impératif n’accepte que deux terminaisons : e ou s, mais jamais les deux. On écrira donc : donne-moi – tais-toi L’accent circonflexe La plupart du temps, l’accent circonflexe signale un « s » disparu au fil des siècles. Pour savoir si un mot comporte donc un accent, il convient de rechercher un mot ayant la même racine. ex : arrêt – arrestation fenêtre – défenestrer hôpital – hospitalisation hôtel – hostellerie (vieux français) château – castel (vieux français)… Après que Contrairement à une idée très répandue, on ne met jamais de subjonctif derrière « après que ». En effet, le subjonctif induit un doute, une hypothèse. « Après que » indique que l’événement est passé. Le résultat est donc connu et le doute n’a plus lieu d’être. En conséquence, « après que » nécessite l’emploi du passé. Après que je suis venue, il s’est mis à pleuvoir. Quelques – quel que Quelques = un petit nombre de. Quel que = peu importe. Il s’accorde en genre et en nombre avec le nom commun qui suit. Quelques personnes s’étaient rassemblées Un petit nombre de personnes s’était rassemblé Quelques fois, le choix s’avère difficile Un petit nombre de fois, le choix s’avère difficile Quelle que soit votre décision, je l’accepterai Peu importe votre décision, je l’accepterai Cette astuce fonctionne quel que soit le type de données cette astuce fonctionne, peu importe le type de données Ou – Où ou=choix Quelle date vous conviendrait le mieux ? Lundi ou mardi ? où= Lieu Veillez à ce que la salle où se tiendra la réunion soit équipée d’un projecteur de diapositives Temps A l’époque où il terminait ses études de droit… indique une possibilité de choix.Où introduit un complément (circonstanciel) de lieu ou de temps . Tout /tous – Toute / toutes Pas toujours facile de s’y retrouver : tout/tous, toute/toutes peut être tour à tour adjectif et donc variable ou adverbe et donc invariable ! Plutôt que de vous enquiquiner avec des règles, voici quelques petits rappels qui devraient vous permettre de situer votre cas de figure et d’accorder ou non…

Lire la suite…